FynGame
Bonjour! Vous êtes actuellement déconnectez! Pour vous connectez, cliquez sur "Connexion", sinon inscrivez-vous!
FynGame

Des Walkthroughs et des Tests de jeu à gogo !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiction : Le coeur de L'épée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guyguy
Posteur
Posteur
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2010

MessageSujet: Fiction : Le coeur de L'épée    Jeu 20 Jan - 8:50

Cette histoire concerne surtout Fire emblem, un an plus tard pour chaque FE (Du 1 au 11 mis à part le 3), il y aura des persos de Fire Emblem pas d’inquiétude !
En ce qui concerne Kingdom Hearts : Il y aura beaucoup de moments reprit de cette saga, ainsi que pas mal de choses comme le trio, la keyblade, les coeurs, et bien sur... Kingdom hearts (Je ne fais que citer le minimum
Et pour Celestien : "C'est quoi?" Et bien c'est un univers que J'AI crée assez barbares, vous verrez bien.

Je commence :


Dans une cabane à Chalpy, un garçon en sort, il est habillé avec un short bleu un débardeur noir, des bottes de cuir marron, un gant à la main droite et un bandage qui recouvre le milieu de la main gauche...
Dans sa main droite il tien un fourreau d'épée sans lame...
Il marche dans un chemin dans la forêt dont la lumière est à moitié masquée par le feuillage des arbres...
Plusieurs minutes s'écoulent et le jeune garçon voit un homme de dos en cape noire qui cache tout ses habits, sa chevelure longue et rouge sang elle est visible.
C'est alors que le garçon s'étonne...

??? : Prince Yurius ?!

Il prend quelques secondes pour se frotter les yeux et quand il les rouvre, l'homme a disparu...
Le garçon reprend sa marche en haussant les épaules...

??? : Je dois vraiment voir Yuria, mes problèmes de vues sont plus importants...

Le garçon repart ensuite...
Il quitte le chemin dans la forêt et se retrouve devant deux gardes posés devant des remparts encerclant un château et une ville...
Les deux gardes croisent leurs lancent faisant signe de ne pas vouloir laisser passer le garçon.
Un garde commence à parler :

Le garde : Par ordre de Sieur Celice nous interdisons l’accès au château de Chalpy !
??? : Et pourquoi donc ?
Le deuxième : Ce ne sont pas vos affaires ! Tout étranger est rejeté !
??? : ... Je suis un citoyen de Chalpy, j'habite juste la bas !
Le garde : Oui... Et tout les zombis dans la forêt aussi...
??? : J'ai vraiment l'air d'un zombi ?!
Le deuxième : Vous pouvez en être un...
??? : Rah ! Vous avez une vue encore plus médiocre que la mienne !!

Il tend le fourreau sans lame

??? : Alors je vais vous tuer avec ça ?!
Le garde : ... Ce fourreau...
Le deuxième : Ah c'est vous Mender ! Excusez nous...

Les deux gardes retirent leurs lances.

Mender : Merci bien...

Le garçon rentre dans la ville.... Elle est inondée de monde, c'est le marché...
11 coups sonnent aux clocher...

Mender : Je suis en avance... Je vais en profiter pour aller lui parler... Ces "zombies" m’intéressent...

Mender essaye de passer entre les gens mais c'est difficile...

Mender : ... Je sais !

Mender saute et atterri sur une table d'un marchand et commence à mettre ses deux mains en forme de cercle autour de sa bouche afin de parler plus fort...

Mender : Votre attention s'il vous plait je tiens à vous informer qu'à l'autre bout de la ville les marchands réduisent leurs prix de légumes ! Moitié réduction !!!

La foule se divise en plusieurs partie, la plupart des gens en courant, ils se précipitent à l'autre bout de la ville.
C'est alors qu'un marchand vient derrière Mender...

Le marchand : Déjà vous me prenez ma table et en plus mes clients....
Mender : Vous inquiétez pas c'était une fausse rumeur ...

Mender saute de la table et marche vers le château.
La ville n'est pas très décorée, comme toute ville banale les maisons sont collées les une aux autres, les rues assez difficile à sentir sans se boucher le nez...
Il arrive finalement au château !

Mender : ... J'ai oublié il faut que je passe pas par la porte...

A la grande porte il contourne les remparts de château, escalade une paroi pour se retrouver dans l'enceinte des remparts, il escalade le mur ou plusieurs pierres dépassent du mur... Pour arriver sur un balcon.
Il saute assez haut pour en agripper un autre et met les pieds dessus.
Mender regarde par la fenêtre, une personne est assise sur un lit dans une chambre de princesse, habillée d'une robe blanche avec des contours bleus, un ruban bleu sur ses longs cheveux argentés, un collier de platine et des chaussures très fines...
Il toque à la fenêtre, la personne sursaute et se retourne et voit Mender qui lui fait un signe de main...
Elle va ouvrir la fenêtre et lui parler.

??? : Tu es en avance !
Mender : Encore ?
??? : C'est toujours mieux qu'en retard....
Mender : Tu voulais me voir ?
??? : Oui...

Yuria va s’asseoir sur son lit et invite Mender à faire de même à coté d'elle

Yruia : depuis peu on s'est fait attaqué par des zombis.
Mender : Oui je sais que Manfroy était laid et qu'il vous a choqué princesse Yuria mais de là à dire que...

Yuria éclate de rire à la blague involontaire de Mender mais reprend juste après son sérieux :

Yuria : Je parle de vrais zombis, des monstres assoiffés de mort... Ils veulent tous nous tuer.
Mender : Ah zut j'ai oublié de fermer ma cabane !
Yuria : Hum...
Mender : Bon et pourquoi je suis employé ? On aurait pu choisir Ares ou encore... Arion...
Yuria : Mais ils sont employés ! Enfin nous allons leurs demander...
Mender : Et pourquoi moi j'en fais parti ?
Yuria : Vous faites parti de l'ancienne guerre quand mon frère était vivant...
Mender : Ah oui à ce propos...
Yuria : Vous allez décliner ?
Mender : Si vous soignez mes problèmes de vue j'accepte de vous servir mais je ne le fais que pour vous.
Yuria : Des problèmes de vue ?
Mender : Oui j'ai vu votre frère pendant que je venais vous voir ! Mais quand j'ai frotté mes yeux ben en faite il a disparu...
Yuria : Et cette histoire de zombis ne vous choque pas ?!
Mender : Vous voulez dire que prince Yurius serait lié à cette histoire ?!
Yuria : Non Yurius n'était pas lui même... Mon frère... Il était si doux si gentil...
Mender : Oui j'aimais le servir quand nous étions ensemble... Vous... Lui et moi...Cela fait quelques années !
Yuria : Oui....
Mender : J'ai dû le servir d'ailleurs quand il était un tyran... J'ai eu de la chance j'ai été mêlé à calmer les villageois.
Yuria : Voila un an que tout ça est fini.
Mender : Et voila que cela va recommencer...

Yuria se lève et va fermer le rideau, elle a senti un espion.
Elle retourne s'asseoir aux coté de Mender.

Yuria : Promettez moi de revenir vivant au moins... Celice étant devenu roi...Il s'engage lui aussi à tuer les zombis.
Mender : Je ne peux pas j'ai pas de problème de vue...
Yuria : Mender... Pour moi au moins...
Mender : Vous êtes princesse je suis roturier, aucune relation n'est possible entre nous, même si mon coeur veut l'inverse je ne peux pas vous faire ça, je regrette.
Yuria : Et si moi je le veux ?
Mender : Cette action relate du suicide.
Yuria : Depuis que j'ai perdu mon frère, je me sens toujours seule ici...
Mender : Bon d'accord ! Je m'engage... Mais à une condition.
Yuria : Mais puisque je vous dis que vous n'avez pas de problème de vue !
Mender : ... Vous venez avec moi.
Yuria : ... Pardon ?
Mender : Je m'engage si vous venez avec moi.
Yuria : Mais...
Mender : C'est ça ou je ne viens pas.
Yuria : Mender...
Mender : J'aime pas promettre de revenir vivant.
Yuria : C'est d'accord !

Derrière la fenêtre, deux inconnus discutent sur le balcon.

Le premier : Bon et bien... Que penses-tu de tout ça ?
Le deuxième : ... "Tout ça" ? Et bien ... C'est difficile à dire.
Le premier : Personne ne t'as vu au moins .
Le deuxième : Si, c'est ce garçon mais il m'a prit pour une illusion de ses yeux...
Le premier : Je vois... Si tu veux revivre il va falloir que la personne qui t'aime le plus au monde t'accepte tel que tu es... Un mort voulant violer les traditions célestes pour revivre ici.
Le deuxième : Je sais bien... Yuria ne m'acceptera pas...
Le premier : Bon il faut voir à Tellius si notre général a reprit ses bien.
Le deuxième : Notre général..
Le premier : Oui notre général ! Je sais que tu aurais voulu mener les opération mais il est bien plus qualifié en tant que tacticien. De plus tu sais qu'il est lié à...
Le deuxième : J'ai compris ! On y va.

Les deux inconnus se font téléportés par de la matière sombre et noire...
De l'autre coté...

Yuria : Bien j'ai juste mes tomes à prendre et je suis prête !
Mender : Moi je n'ai aucun bagage et même pas d'épée...

Deux minutes plus tard les deux personnages descendent les marches d'un escalier dur et froid...
Ils vont dans une salle connue : La salle du trône, deux trônes sont posé au fond dont un inoccupé, surement celui de Yuria. Cependant l'autre est occupé, par un prince ou bien un roi ?
Il commence à parler à Mender

??? : As-tu pris ta décision ?
Mender : Avec Yuria je vais accepter.
??? : Je m'en doutais... Oiyafe ?

Un homme plus âgé arrive....

Oiyafe : Oui prince Celice ?
Celice : Je vais devoir te demander de veiller sur le château à ma place.
Oiyafe : Vous... Très bien...
Celice : Je vais accompagner ma demie soeur et l'ex chevalier.
Mender : C'est gênant ce titre, roturier je vous prie !
Celice : Désolé.
Yuria : Pouvons nous partir ?
Celice : Oui... Enfin non attendez, notre "roturier" n'a pas d'arme.
Mender : Si si vous verrez.
Celice : ...

Celice lui tend une épée de fer dans un fourreau simple.

Celice : On ne sait jamais.
Mender : Si vous insistez.

Mender prend l'épée avec sa main gauche et accroche le fourreau sur son pantalon à la partie droite.

Celice : Quand nous serrons hors de la ville nous sommes plus que coéquipier.
Mender : D'accord, mais vous êtes sur ? J'ai une habitude fâcheuse d'agir en solo.
Celice : Nous verrons bien.

Quand ils sortent du château, ils vont dans le domaine d'Augustria, plus précisément à Nodion pour y trouver Ares.
Ils voyagent pendant trois jours sans rien rencontrer, cela leurs paraient étrange...
Il reste quelques mois avant de pouvoir enfin accéder à Augustria...
Pendant qu'ils marchent dans un desert séparant Augustria et Grandbell, un mage à la cape violette et au habits d'un roi magicien, aux cheveux long et violets fait surface.

Mender : Manquait plus que ça ! Un mirage ! Yuria au secours !!
Yuria : On est deux.
Celice : Non je pense pas, il est bien réel, je sens sa magie noire... Comparable à celle de Manfroy.
??? : Paix à vous, je ne sortirais aucune magie offensive...
Mender : Je suis mender, chasseur de zombis, et voici mes..."Coéquipiers" Celice et Yuria...
??? : Je sais qui vous êtes...
Mender : Ah...
??? : Je m’appelle... Lyon, ancien prince de Grado.
Mender : Grado ? Je connais pas.
Lyon : C'est normal je ne suis pas de ce monde.
Mender : Pourtant vos nous ressemblez...
Lyon : Croyez moi il n'y a pas que ce monde qui est comme ceci...
Celice : Et vous venez de l'un d'entre eux...
Lyon : Je suis venu vous aider à votre tâche d'élimination.
Yuria : Vous êtes au courant..
Lyon : Je passe de monde en monde cherchant les élus de l'épée sacrée en forme de clé.
Mender : Une épée en forme de clé ?!

Mender commence à rigoler.

Celice : Tu sais il vient d'un autre monde alors tout est possible.
Mender : Ah pas faux...
Yuria : Une épée en forme de clé...
Lyon : Oui et je connais déjà l'élu de ce monde.
Yuria : Qui est-ce ?

Lyon pointe du doigt celui qui vient de rire.

Mender : Attendez, moi ?!
Lyon : Oui, toi.
Mender : C'est une blague ?!
Lyon : Ton fourreau est vide...
Mender : Et quel rapport ?
Lyon : A tu pus y rentrer une épée ?
Mender : Non aucune...
Lyon : Et bien j'ai la lame.
Celice : Nous avons trouvé le fourreau il y a même pas deux jours...
Lyon : Normal mon partenaire la laissé ici.
Yuria : Votre partenaire ? Vous n'etes pas seul ?!
Lyon : Nous sommes trois.
Celice : Trois... Attendez j'ai une question, est-il possible de réssuciter un membre d'ici ?
Lyon : Je suis moi même mort normalement.
Celice : .....Ah....
Yuria : Il est possible que Yurius soit avec vous !
Lyon : Yurius ? Non je ne connais pas.
Mender : ... Alors c'était une hallucination...
Lyon : Il est peut être comme moi qui sait ? Bref je n'ai plus le temps.

Lyon approche Mender pour lui donner la lame, plutôt que de la prendre, Mender lui tend le fourreau.

Mender : Insère la dedans.
Lyon : Sage décision...

Lyon tente de ranger la lame...
Il s'avère que la lame rentre dans le fourreau.

Lyon : Voila, maintenant j'ai quelque chose pour vous deux.Vous allez devoir accompagner votre cher élu.Pour cela...

Lyon lève sa main vers le haut et la rabaisse en la tendant vers Yuria, une boule lumineuse se forme puis se dirige à grande vitesse vers Yuria, puis disparaît après l'avoir touchée.

Lyon : Te voila devenue transporteur, tu pourras faciliter les voyages entre les mondes et les pays des continents, plutôt que de mettre des mois... Car les zombis envahissent les mondes.
Yuria : Comment utiliser ce pouvoir ?!
Lyon : Patience tu le sauras bientôt. Ensuite.... Toi.

Lyon fait jaillir de la brume sur ses deux mains, la brume prend la forme d'une épée et s'y change.
Une épée au manche noir avec une lame dorée...

Lyon : Cette épée est sacrée, je l'ai récupérée auprès du meneur de notre trio
Celice : Merci c'est un honneur.
Lyon : Allons, il est normal de vous aider.

Un fourreau s'invoque autour de l'épée, Lyon le tend à Celice qui le prend et l'attache au coté droit de sa ceinture. au coté gauche se trouve la légendaire Tylfing... Il a prit la tâche au sérieux.

Lyon : Et pour finir, toi, l'élu. Je vais devoir vous mettre à l'épreuve.
Mender : Pardon ?
Lyon : Si tu veux l'épée clé, tu vas devoir tuer ce zombis que je vais invoquer.
Mender : Ca marche !
Lyon : Ensemble, triomphez de lui.

Lyon tend la main vers le haut et une sorte de portail noir apparaît... Un zombis faisant trois fois la taille de Mender en surgit.

Mender : Bon enfin un peu d'action !

Mender dégaine la lame de son fourreau, la lame est noire et rouge sang, le manche lui est noir tout court.
Celice dégaine Tylfing et sa nouvelle épée, une épée dans chaque mains, il va devoir se faire à ce style de combat, très utile mais difficile.
Yuria quand à elle... Prend un peu de recul pour la magie. Elle possède son propre pouvoir de lumière, le pouvoir de Narga dissimulé aux yeux des gens.

Mender : Allez ! On va en faire une bouchée !
Celice : Agissons en équipe, sinon nous sommes perdu.
Mender : Je vais essayer !
Yuria : Il arrive !

Notre trio est confronté à un monstre trois plus grand qu'eux, Lyon observera le combat, de quel coté est-il ? Maléfique ? Non... Bienfaisant ? Non plus, il n'aurait pas invoqué de zombis...
C'est alors que l'épée de Mender commence à rayonner de lumière blanche...

PS : pour les commentaire je pense que c'est ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiction : Le coeur de L'épée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FynGame :: FynFlood ! :: Vos p'tit racontard-
Sauter vers: